Conseils Sommeil et Guide d'Achat

Ferme ou Mou ? Duvet ou Latex ? Comment choisir votre oreiller.

Le janvier 4, 2021 — 9 minutes de lecture
Ferme Ou Mou Duvet Ou Latex Comment Choisir Votre Oreiller.

Vous dormez bien ou vous avez du mal à dormir ? Vous êtes-vous déjà demandé si le problème ne venait pas plutôt du choix de votre oreiller ? La qualité d’un bon repos dépend de plusieurs facteurs et l’un de ses secrets est caché sous l’oreiller. Peut-être que lorsque vous aurez le bon, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles.

Il y a ceux qui, au moment de se coucher, optent pour des oreillers hauts, fins, durs ou mous ; d’autres aiment dormir avec un seul, et d’autres encore, avec plusieurs ou à plat, sans eux.

Mais au-delà de ces aspects, il y a d’autres facteurs à prendre en compte pour choisir celui qui vous convient le mieux, et certains ne sont pas si évidents, comme par exemple la position de sommeil, la constitution de chaque personne ou la dureté du matelas.

De plus, le bon choix de l’oreiller est non seulement important pour obtenir un meilleur repos, mais aussi pour éviter les douleurs et problèmes aux cervicales et aux épaules, principalement générées par une mauvaise posture de la tête, de la colonne vertébrale et des épaules sur l’oreiller.

Choisir son oreiller en fonction de la position de son sommeil

La position dans laquelle nous dormons devrait être l’une des principaux critères à prendre en compte lors du choix de l’oreiller le plus approprié.

Si vous dormez sur le dos

Femme Dort Sur Le Dos

Un oreiller de 10 à 13 centimètres de hauteur est recommandé.

La fonction de l’oreiller sera d’empêcher la tête de tomber en arrière, sans exercer une trop grande pression sur les muscles de la nuque. L’idéal est un maintien de dureté moyenne et dont la longueur doit dépasser la largeur des épaules.

Si vous dormez sur le coté

Dormir Sur Le Côté

Alors dans ce cas, un oreiller plus haut, de 15 cm, est recommandé.

Plus les épaules sont larges, plus l’oreiller doit être épais.

Vous apprécierez que l’oreiller ait une certaine dureté afin que la tête reste alignée avec l’épaule. Si elle n’est pas assez ferme, la tête tombera vers l’épaule et l’épaule supportera tout le poids.

Si vous dormez sur le ventre

Dormir Sur Le Ventre

Dans ce cas, il est préférable d’opter pour une hauteur comprise entre 8 et 10 centimètres.

L’oreiller doit être de faible épaisseur et de faible consistance. Un oreiller trop haut entraînerait une rotation excessive de la tête.

Ces oreillers sont également recommandés pour les enfants, bien que dans certains cas, on considère même qu’il vaut mieux dormir sans eux.

 

Choisir son oreiller en fonction de son matelas

Le choix de l’oreiller est également lié au type de matelas dont nous disposons. Vous devez essayer l’oreiller sur un matelas d’une fermeté similaire au votre et dans la position dans laquelle vous dormez habituellement, en vérifiant que la tête, le cou et la colonne vertébrale soient bien alignés.

L’oreiller est l’éternel compagnon de vos rêves et on pourrait dire que pour beaucoup, c’est le meilleur endroit pour prendre des décisions importantes.

Il n’est donc pas anodin d’être extrêmement attentif au moment de choisir celui qui répond le mieux à vos besoins, et pour cela, voici nos conseils glanés auprès des meilleurs spécialistes.

Essayer l’oreiller dans le magasin avant de l’acheter

Il est conseillé d’essayer l’oreiller dans le magasin, en adoptant la position dans laquelle vous dormez habituellement.

Essai De L'oreiller En Magasin

N’oubliez pas que vous devez vérifier que votre tête, votre cou et votre colonne vertébrale sont bien alignés. Rien ne sert d’appuyer dessus pour en tester la fermeté. En effet, la pression exercée par vos mains et bras sera beaucoup plus élevée que le poids de votre tête au repos et donc peu représentatif.

Choisir la bonne hauteur et épaisseur de votre oreiller

Pour choisir les centimètres appropriés dont vous avez besoin sur votre oreiller, vous pouvez aussi vous tenir devant un mur comme si c’était votre matelas.

La distance entre votre visage et le mur représente la hauteur que vous devez choisir.

Une fois ce calcul effectué, ajoutez quelques centimètres supplémentaires si nécessaire en fonction de la consistance de l’oreiller.

 

Choisir un oreiller adapté à soi uniquement

Oreiller Adapté à Soi Uniquement

De notre morphologie, notre structure osseuse et notre posture de sommeil découle une combinaison de facteurs uniques. Par conséquent, l’oreiller idéal pour votre partenaire ne doit pas nécessairement être le même pour vous.

L’oreiller est personnel et n’a pas vocation a être prêté. Il doit être d’usage exclusif, non seulement pour la position dans laquelle nous dormons, mais aussi, par souci d’hygiène.

Tenez compte aussi de votre température corporelle pendant laquelle vous dormez, notamment si vous transpirez beaucoup ou si vous avez des allergies aux acariens. Sur le marché, vous pouvez trouver différentes alternatives et différents matériaux tels que :

  • la fibre synthétique ou naturel
  • le latex
  • et les mousses (mémoires de forme ou viscoélastiques).

Choisir un oreiller selon sa forme

Pour choisir l’oreiller qui vous convient le mieux, il y a deux grands types d’oreillers à prendre en compte :

  • l’oreiller dit traditionnel et
  • l’oreiller à forme ergonomique.

Les premiers, de différentes hauteurs et duretés, peuvent être utilisés pour n’importe quelle position.

L’oreiller ergonomique est un coussin de deux hauteurs, de forme plate dans la partie inférieure et ondulée dans la partie supérieure. Il est indiqué pour les problèmes de douleurs aux cervicales, mais il faut tenir compte du fait que les ondulations servent à accueillir la forme du cou et à maintenir sa courbure, et sont donc efficaces pour dormir sur le dos et soutenir la tête dans cette position.

Ils cessent d’avoir un effet lorsqu’on dort sur le côté et ne sont pas adaptés au sommeil sur le ventre.

 

Choisir son oreiller en fonction des matériaux qui le composent

L’oreiller est sans aucun doute l’un des grands alliés pour un repos efficace et il existe une infinité de matériaux qui peuvent également être adaptés aux besoins de chacun. Voici les compositions que l’on retrouve le plus fréquemment en magasin ou sur internet :

  • Plume et duvet (naturels ou non)
    Les oreillers avec ce remplissage sont mous et déformés, mais ils reviennent rapidement à leur point de départ. Ils ne tiennent pas bien le cou. Ce type d’oreiller est plus adapté à ceux qui dorment sur le dos, mais il ne convient pas aux personnes en surpoids, ni à celles qui bougent beaucoup pendant leur sommeil. Il ne convient pas non plus aux personnes allergiques, ni aux jeunes enfants.
  • Latex
    Le garnissage des oreillers en latex peut être synthétique, d’origine naturelle ou un mélange des deux. Ce type d’oreiller offre un bon soutien de la tête, ce qui le rend très approprié pour ceux qui dorment sur le côté ou pour les personnes de grande taille. Le latex soutient bien les mouvements et convient également aux personnes allergiques aux acariens.
  • Fibre synthétique
    Normalement, ces types de remplissages sont faits de fibres de polyester et sont respirants. Ce sont des oreillers doux, très adaptés aux personnes très minces, aux enfants et à ceux qui n’ont pas de problèmes d’allergie.
  • Mousse
    Ce sont généralement des coussins en polyuréthane. Beaucoup de ces oreillers ont un “effet mémoire de forme“, c’est-à-dire que pendant quelques secondes, ils conservent la forme de la tête et du cou même lorsqu’ils changent de position, ce qui les rend peu adaptés à ceux qui se déplacent beaucoup. Et cela va parfaitement pour ceux qui dorment sur le côté.

 

Quelle est la durée de vie moyenne d’un oreiller ?

Les signes qui vous avertissent de changer votre oreiller

Le matériau dans lequel l’oreiller est fabriqué sera un facteur déterminant de sa durabilité.

Pour des raisons d’hygiène, par exemple, la fibre ou la plume peuvent durer cinq ans, car elles perdent généralement leur dureté et leur taille. Alors qu’avec la mousse, les matériaux peuvent dépasser dix ans d’utilisation.

D’autre part, vous devez garder à l’esprit que si vous changez de matelas, vous devez également changer d’oreiller.

Et s’il y a un changement d’habitude, de position de sommeil, vous devez agir en conséquence.

Le point le plus important : si vous remarquez une quelconque gêne dans le 1/3 supérieur de votre dos, c’est le premier signe indiquant que vous devez changer d’oreiller.

 

Conseils pour conserver longtemps son nouvel oreiller

Une fois que vous avez choisi le bon oreiller adapté à vos besoins, cela ne veut pas dire que vous n’avez plus rien à faire, car si vous voulez qu’il dure dans le temps ou qu’il reste comme neuf, vous devrez en prendre soin. Il est donc fortement recommandé de protéger votre oreiller avec des taies d’oreillers imperméables et respirantes. Ce sont les seules qui permettent de garder le produit impeccable tout au long de sa vie.

Entretien Oreiller SaleVous éviterez les taches de sueur jaunâtres, les mauvaises odeurs et la nidification des acariens.

Un autre soin important est d’aérer régulièrement l’oreiller : ouvrez les fenêtres avant de faire le lit et aérez bien, à l’air libre, une fois par semaine.

Vous devez également le retourner souvent pour éviter qu’il ne se déforme.

Il est également recommandé d’acheter un oreiller qui soit lavable, bien qu’il suffise de le nettoyer une ou deux fois par an.

L’utilisation d’une taie d’oreiller imperméable et respirante permet d’éviter les taches et les mauvaises odeurs sur l’oreiller.

 

 

 

Mirentxu Etchegaray

Professeur Mirentxu, Experte dans le conseil sur le sommeil, issue des grandes écoles françaises, ma passion est aujourd'hui de pouvoir rédiger des contenus d'informations sur mon blog. J'ai à cœur de pouvoir aider les internautes qui se posent des questions sur les thèmes que je maitrise.